reflex-resine

Top 5 des innovations dans le secteur industriel

emballage industriel

L’industrie française tend aujourd’hui à se stabiliser, et demeure l’un des secteurs les plus prometteurs. Et à l’ère de la transformation digitale, l’innovation devient une véritable nécessité pour toutes les entreprises. L’émergence des technologies 4.0 a su notamment redonner un nouveau souffle aux industries en quête de meilleures performances. Ces innovations s’appuient majoritairement sur la digitalisation des processus, l’optimisation des techniques de production, des systèmes de gestion et des moyens logistiques. Cet article vous dévoile les 5 meilleures innovations industrielles.

La technologie des colles thermofusibles industrielles

Les colles thermofusibles, couramment appelées « hotmelt » font partie des adhésifs thermoplastiques, en d’autres termes, qui peuvent fondre. Elles sont composées de polymères thermoplastiques dont des polypropylènes, des polyéthylènes, des polyamides et des copolymères. Les hotmelts ne présentent aucun liant ni de solvant et se présentent généralement sous forme solide (en granulés, en bâtonnets, en pain, en cartouche ou encore en paillettes). Via un pistolet applicateur, le produit est chauffé pour reprendre une forme liquide, qui servira ensuite à joindre les parties à coller.

Les adhésifs thermofusibles sont principalement destinés à un usage industriel, et plus particulièrement pour la fermeture des emballages. Ils peuvent être utilisés dans différents secteurs tels que l’industrie du conditionnement, de l’ameublement, du bâtiment et de la construction, du textile, de l’agro-alimentaire, etc. Besoin de plus d’informations sur ce matériau industriel innovant ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les colles hotmelts sur getra.fr.

L’emballage industriel qui se réinvente

Pour promouvoir le concept de consommation durable, les préoccupations sont désormais au respect des contraintes écologiques. Dans le secteur industriel, les enjeux environnementaux sont mis en avant, avec notamment l’ajustement des méthodes de conditionnement. Aujourd’hui, les emballages industriels se veulent plus écologiques et sont conçus pour être recyclés et recyclables.

D’autre part, les industries sont de plus en plus inventives quant à la création de leur packaging. Suivant la tendance du digital, les emballages deviennent plus intelligents et proposent souvent de couvrir plusieurs fonctions à la fois.

Enfin, la notion sanitaire prend de plus en plus de place dans le concept des emballages industriels. Cette préoccupation est tellement forte que les contenants sont travaillés de plusieurs façons pour être plus hygiéniques.

Ainsi, voici les plus grandes innovations d’emballage dans le milieu industriel que l’on peut retenir :

Recyclables, biodégradables et confectionnés à partir de matériaux naturels, les emballages durables constituent de véritables alternatives aux plastiques à usage unique.

Axés principalement sur des objectifs marketings, les emballages intelligents sont une véritable innovation dans le domaine du conditionnement.

Aujourd’hui, les contenants dotés de technologies antimicrobiennes sont de plus en plus proposés par les fournisseur emballage.

L’intelligence artificielle et robotique

La digitalisation de l’industrie a poussé les entreprises à instaurer de nouvelles techniques et technologies novatrices comme l’intelligence artificielle. Grâce au système d’automatisation, les performances industrielles se voient optimisées et les défaillances minimisées.

Générateur d’opportunité, l’IA permet d’accomplir différentes tâches matérielles et logicielles, visant une production efficace, fiable et davantage flexible. Depuis quelques années déjà, certaines applications de l’intelligence artificielles sont exploitées en milieu industriel. La reconnaissance vocale, les rayons X et faisceaux laser ou encore l’assistanat virtuel en sont d’ailleurs de bons exemples.

En outre, la robotique industrielle est de plus en plus plébiscitée dans différents secteurs de l’industrie. Ces nouveaux systèmes promettent rapidité, efficacité, sécurité et précision. Les robots industriels sont utilisés exclusivement pour l’exécution automatique de tâches et parfois pour la manipulation d’objets divers. Cette alternative s’avère particulièrement pratique pour réaliser des taches répétitives ou potentiellement dangereuses pour les collaborateurs.

La réalité virtuelle et la réalité augmentée

La réalité virtuelle et augmentée figure parmi les outils phares de l’industrie 4.0. À échelle réelle, elle permet de simuler différentes situations sans coûts supplémentaires. Les éléments étudiés peuvent ainsi être visualisés en conditions réelles, en vue d’en évaluer les impacts et d’adopter les gestes adaptés.

La réalité augmentée (AR) permet de générer des rapports précis, favorisant ainsi une meilleure fluidité de l’information. De cette manière, les données peuvent être exploitées plus facilement.

En outre, la réalité virtuelle comme la réalité augmentée procurent une meilleure productivité. Elles permettent entre autres de réduire les temps d’opération et de manipulation, d’utiliser les matériels correctement, d’exécuter les bonnes tâches au moment opportun.

Les imprimantes 3d

Au même titre que l’IA et la réalité virtuelle, l’imprimante 3D industrielle est de plus en plus présente dans le secteur industriel. Outil performant, l’impression 3D permet de concevoir des prototypes, pièces industrielles et tout autre objet aux formes complexes via la fabrication additive. L’avantage d’utiliser cette machine tridimensionnelle c’est qu’elle peut matérialiser absolument toutes vos idées.

Dans le monde industriel, les applications de l’imprimante 3D sont diverses. Il est possible de créer des produits innovants comme on peut fabriquer des pièces complexes. L’impression 3D n’impose aucune limite que ce soit au niveau des formes, de la taille ou encore de la typologie des créations.

Quitter la version mobile